Oui....un matin, lassée de tout, lassée de lui et ses mensonges, lassée de cette nouvelle enfant ingérable, lassée d'essayer de croire encore, et même de me croire quand j'essayais de me convaincre que je l'aimais encore........un matin, ces petites voix intérieures se sont fait entendre par moi......Non....je ne l'aimais plus et non, je ne voulais plus subir tout cela.

Je  voulais vivre à nouveau, vivre avec une vraie envie de rire, vivre pour oublier tout ces maux que depuis deux ans, je m'infligeais sans raison.

Cette trahison, cette autre enfant, je n'en étais pas responsable, ce n'était pas à moi de prouver aux autres que j'étais capable de passer le cap, capable d'assumer, capable d'entendre encore des mensonges, capable de découvrir encore des choses qui me faisaient mal....

Je suis allée le trouver, .... lui, pour lui faire comprendre que notre séparation était imminente que je ne voulais plus de cette vie, plus de lui et son autre enfant, que je voulais retrouver ma vie sans lui.

c'était un matin du mois de décembre 2008 !! Je ne me souviens plus exactement duquel, mais je crois qu'il neigeait ce matin là.....Il ne voulait pas que je le quitte, il ne comprenait pas. Comment pouvais-je prendre cette décision, alors que "nous" allions bien, que "nous" formions une famille et que lui était maintenant certain que c'était moi qu'il aimait !! ?

et je me souviens de ces longs mois de disputes, de cris et de crises qu'il a fallu pour qu'enfin le 1er mai 2009 j'emménage ailleurs avec ma fille et mon chien.....Sans rien, puisque de rage Mr.....m'a laissée partir sans rien....

Mais la liberté n'a pas de prix....

Retrouver le calme, le silence, les sourires, les rires ont pris du temps....il m'a fallu les amis, les vrais et j'en ai......et la patience de ceux là pour que je réapprenne à vivre et à rire......

Et malgré notre fille, malgré les conditions compliquées dans lesquelles nous sommes parties vivre, Mr n'a pas changé sa position d'un iota !!...Rien, il ne donnerait rien, ni argent, ni meubles, ni maison, ni voiture, .....rien ....tout est à lui. Après 20 ans de vie commune, s'il me fallait une preuve supplémentaire de la valeur de son amour, et bien je l'ai.....!!! et je n'ai aucun regrets à l'avoir laissé là, seul avec ses mensonges, sa maison, son autre enfant, et cette autre femme, qui, elle bien sur à toujours une totale confiance sur  la valeur de ses sentiments et de ceux de Mr.

Aujourd'hui, sans rien, je suis heureuse.....

Lui est avec la mère de son autre enfant.

nous avons installé une garde partagée pour notre fille, parce que je pense encore sincèrement qu'il doit découvrir qui est notre fille et qu'elle n'a rien à voir avec nos histoires sordides de grands,  et le dernier combat avec lui à commencé, sur un ton de guerre.....le divorce....!!!

Une dernière bataille nécessaire pour rompre nos liens, le seul qui nous unisse encore. Une bataille longue que nos avocats pensent voir durer environ 3 ans......3 ans encore ou nos noms seront combinés sur notre livret de famille.....ce livret de famille qui n'a jamais rien voulu dire.....Une famille, il ne savait même pas ce que c'était.......

J'ai trouvé l'amour, je ne peux pas parler de retrouver, puisqu'avant, je suis aujourd'hui certaine que si j'ai aimé vraiment le père de ma fille, lui ne m'a jamais aimée.

J'ai trouvé l'amour, par hasard, et ce durant le temps ou je tachais de faire comprendre au père de ma fille que nous devions nous séparer.

Cet amour m'a été étrange, puisque je ne voulais plus aimer, je voulais rester seule, sans complications, avec peut etre de temps à autre, un homme de passage, mais surtout pas d'homme qui s'installe.....

Seulement voilà, les sentiments.......

Celui qui m'aime est fantastique, il a su être patient, subir mes sautes d'humeur, mon manque de confiance permanent, me faire comprendre petit à petit, que chaque homme est différent et qu'il faut croire encore en l'amour. Il a su être présent quand j'en avais besoin, distant quand j'étais trop enfermée dans mes états d'esprits négatifs, il a su m'apporter de l'aide à chaque instant,.......

Alors que penser de ces deux années à survivre ?....

il faut bien tirer un bilan .......jamais plus, je ne laisserai une chance à un homme qui trahit......j'ai failli mourir, tant il m'a fait du mal, j'avais perdu l'envie de vivre, de rire, de manger....Je m'étais perdue corps et ame dans une tentative de reconstruction qui était vaine........je ne l'ai compris que tard....bien plus tard, je dirais même bien trop tard.....La seule chose est que je peux tout me même me dire, c'est que je l'aurais tenté.......(l'échec est autorisé ;o))....)

Aujourd'hui, même si matériellement tout est des plus compliqué, la vie est belle et je suis heureuse.......