Quelques mots là, pour dire que nous allons bien......maintenant notre couple prend une vitesse de croisière, le calme et la sérénité sont installés....Les larmes ne coulent plus, les colères ne déstabilisent plus cet équilibre qui était précaire......Nous pensons, je crois tous les deux, que la crise est absorbée......

Nos journées sont chargées d'émotions, d'attentions, de paroles.....je pourrais dire que nous sommes heureux....

Ce qu'il ignore, ce sont toutes les traces laissées par ses mensonges.....Quoi qu'il me dise, il m'est impossible de le croire....Il m'a dit, quand je lui ai donné les lettres (trouvées par moi, lors de mes fouilles) de l'autre et celles que lui avait pu écrire à l'autre, que pour lui, tous ces mots, dits et écrits à l'autre, n'étaient rien, qu'il n'en pensait rien, pas un traitre mot....Il aurait voulu que je les jette, pour me faire comprendre le peu d'importance que tout ça avait pour lui. Jeter les mots d'amour de l'autre à la poubelle.....jeter ses mots à lui, pour symboliser que tout ce qui l'intéressait encore chez l'autre, c'était de voir sa fille comme il le voulait, sans m'en parler.....

Et ma mémoire est incapable d'effacer cela.....Parce qu'alors, que donc valent les mots qu'il a pu me dire ou m'écrire ?? y attache t-il la moindre signification, ou n'étaient-ils dictés que pour obtenir un pardon, ou une envie de ma part de ne pas le quitter.....Une petite voix au fond de moi, me crie qu'il jetterait sans états d'âmes, mes mots aussi......s'il devait le faire pour convaincre une autre.....

Il n'aime plus, l'autre.....cela j'en suis certaine, par de milliers de petits détails, de phrases aussi qu'il peut dire, de conversations qu'il me relate.....mais cela veut-il dire qu'il m'aime ??? ..je ne sais toujours pas. Je crois qu'il m'aime, mais tous ses mensonges, font que plus jamais je ne l'imagine sincère pour quoi que ce soit......Je souffre de ne pas trouver assez de forces pour lui redonner une confiance. Je culpabilise de lui faire croire que cette confiance est revenue......voilà qu'à mon tour je mens.......

Pourtant je l'aime.....chaque jour, encore, après tout ce temps, les souffrances sont présentes, chaque jour, un minuscule détail, un grain de sable, me rappelle tout ceci et les doutes s'installent......

Chaque jour, je suis partagée un moment par l'idée de le quitter, quand ma raison me dicte qu'il faut que j'admette qu'il est impossible de surmonter une telle trahison, pas seulement les mensonges générés par la rencontre et la naissance de son autre fille, mais tous ceux qui ont été dits ou faits, par lui et tout son entourage.....tous ces mensonges que je découvre au fil de diverses rencontres, des petits dits insignifiants aux yeux de tous, mais qui pour moi, sont autant de sources de douleurs.....

Et chaque jour, chaque instant de doute.....est suivi, immédiatement, par un moment d'amour....celui qui me fait oublier un peu tout cela, celui qui me permet de le croire.....encore......

Je jongle, sans que personne n'en sache rien, avec mes états d'âmes et mes sentiments profonds.....j'ai appris à cacher mes douleurs....je ne montre que mes joies, il y en a....heureusement....

C'est la St Amour,

pour moi c'est important.......pour lui, je ne sais pas......c'est un jour comme un autre, ou il m'a aimé comme les autres jours....

Moi, j'ai essayé de lui faire passer un message fort....je lui ai rappelé, ce que je crois sincèrement du plus profond de mon être..

"Nous avons beaucoup de chance d'être encore ensemble..........."

Il a semblé entendre, même qu'il a été plus tendre, dans les instants qui ont suivi....Je suis trop romanesque.....

C'est une fête que n'aura pas oubliée "O"......qui m'a envoyé un petit message....

O. que j'ai rencontré avec sa nouvelle conquête de l'instant......il n'y a pas longtemps.....