Maintenant que notre couple est perdu, après qu'il ait déjà quitté la maison, un soir du 31 décembre 2008, après une énième dispute au terme de laquelle, il aurait dit avoir compris et qu'il me laissait......le voilà qui rentre le lendemain, avec la ferme intention que l'on reste ensemble....

Il jure n'aimer que moi, ne vouloir que moi, me dire que ses erreurs sont encore réparables, qu'il y mettra tout le temps et la patience qu'il faut pour que je le crois à nouveau, il promet tant et tant de choses auxquelles j'ai cessé de croire....

Il avait dit que cette autre femme ne comptait plus dans sa vie, qu'il finissait même par douter s'il l'avait vraiment aimée ou si ce n'était qu'une passade sexuelle qui un jour attendait un enfant de lui.....mais il passe encore de longs moments à parler avec elle au téléphone.....

Il n'a toujours fait de promesses que lorsqu'il est acculé, qu'il sent que la situation lui échappe, des promesses qu'il tient une ou deux semaines........

Ses promesses aujourd'hui .....je n'y crois plus, je le lui dis et je lui dit encore et encore que cette fois ci c'est terminé, qu'il faut que l'on trouve une solution.....que je ne l'aime plus, qu'il sait qu'il y a un autre homme.......je veux que l'on se sépare.....je veux qu'il réserve ses belles promesses à l'autre ou à une autre qui pourrait le croire un temps.....je l'ai bien cru durant vingt ans......

Mais il insiste.....il veut que l'on parte une dernière fois en vacances, rien que tous les deux, avec l'espoir que peut etre on se retrouve......et le voilà à fouiller partout pour organiser sur le vite fait un voyage aux Maldives, cet endroit paradisique dont j'ai toujours révé.....

Il me l'offre, comme il fait ses promesses, quand il sent que tout s'arrete....Alors il prend les décisions qu'il sait quelles sont attendues depuis longtemps, comme si un voyage pouvait réparer tout ce qu'il a abimé entre nous. 

Comme si je pouvais oublier tout le mal qu'il m'a fait, toutes ces déchirures profondes qu'il a coupé dans notre relation.

Comme si ce voyage pouvait effacer cette autre femme et son autre enfant.....

Mais nous partons, tous les deux, pour quinze jours...

Quinze jours paradisiaques, quinze jours durant lesquels nous laisserons de coté toutes nos disputes, quinze jours durant lesquels je pourrais enfin dormir, vivvre, profiter......de tout, sans ombre....

Quinze jours qui vont passer vite pour nous ramener à la réalité.......nous rentrons et nos querelles reprennent, je veux que l'on se sépare.....lui veut que je reste et comme il sait maintenant que ma décision est ferme, il installe un nouveau chantage....

Si je reste, j'ai tout ce que je veux, si je pars.....je n'aurais rien....pas un cent.......et il pense qu'avec son argent, encore une fois il peut acheter tout ce qu'il veut.......

Il oublie que je suis une femme de sentiments, que l'argent et le matériel n'ont jamais comptés pour moi, certes tout ce confort était largement appréciable, mais je ne resterai jamais avec un homme pour son argent. Je suis trop fleur bleue pour cela.

Il croit un temps qu'il a gagné ....que je vais rester.......Il pense que sans argent, il est impossible de trouver un appartement et que je ne pourrais partir, puisque lui à bien compris qu'il ne doit surtout pas quitter la maison......

Mais un jour, par le réseau amical, on me propose un appartement meublé.....sans caution...sans justificatifs.....et c'est enfin, la solution. Quand je reviens de la visite, je lui annonce que j'ai trouvé, qu'il peut venir voir où sa fille vivra avec moi....IL est fou de rage.....il menace, crie.....

mais rien n'y fera plus rien......je pars....